Qu’est-ce qu’un ragréage de terrasse ?

Votre terrasse est-elle fendue, usée ou encore abîmée ? Elle nécessite ainsi de rénovation. La suppression des anciens carreaux et mortiers peuvent se révéler très couteux et nécessiter assez de temps.

Nous vous conseillons de faire le ragréage de votre terrasse. C’est une solution très simple et efficace. Nous vous apportons plus de précision article.

Ragréage : Qu’est-ce que c’est ?

Le ragréage est une opération qui consiste à rénover la dalle de l’intérieur comme de l’extérieur pour corriger son état défectueux. En d’autres termes, le ragréage est une démarche au cours de laquelle vous appliquez une couche d’enduit vous permettant de corriger l’aspect défectueux, usé ou abîmé de la terrasse ou de l’espace concerné.

Comme nous vous l’avons dit précédemment, vous n’avez pas intérêt à enlever les autres dalles ou carreaux avant la pose des mortiers ou des nouveaux carreaux.

Comment faire un ragréage ?

La réalisation du ragréage n’est pas une tâche d’hercule. Cela ne signifie pas qu’elle est à banaliser. Vous devez suivre plusieurs étapes pour réussir parfaitement le ragréage. Dans un premier temps, choisir les matériaux et dans un second temps réaliser le ragréage par vous-même.

Le choix des matériaux

Vous ne pouvez nullement réussir le ragréage si les matériaux ne sont pas très efficaces. La première des choses à faire est donc de bien choisir les matériaux. Les principaux matériels entrant dans la réalisation du ragréage sont le mortier auto lissant, le gravier, le béton, de seaux, de perceuse.

Vous aurez également besoin de mélangeur (avec fouet à pales droites si possible), de raclette ou lisseuse en inox, des tasseaux, des planches de coffrage. Pour finir avec la liste des matériaux, vous aurez besoin d’utiliser des sacs de ragréage spécial « extérieur » pour la terrasse.

Les principales étapes

Les démarches à suivre doivent être soigneusement appliquées. Elles permettent de réaliser le ragréage. Voici donc comment procéder :

  • Préparer le sol : c’est la première étape. Celle-ci demeure très indispensable, car c’est la base du travail.
  • Installer le coffrage : si vous n’installez pas le coffrage, le produit auto collant peut toutefois de s’étaler outre mesure et votre ragréage serait totalement irrégulier.
  • Appliquer le primaire d’adhérence : celui-ci est un liquide transparent qui vous permet d’améliorer l’adhérence du ragréage et même du mortier colle.
  • Préparer le produit de ragréage en suivant scrupuleusement les indications inscrites sur votre sac de ragréage.
  • Appliquer le produit de ragréage : cette étape est très délicate et nécessite beaucoup d’attention. Vous devez verser lentement à partir d’un angle de coffrage le produit auto collant tout en veillant à ne pas marcher dans la préparation.

Une fois ces différentes étapes réalisées, vous devez laisser sécher durant le temps indiqué par le fabricant. Ainsi, votre travail ne sera pas détruit précocement au moment de son utilisation.

Sur quels supports faire le ragréage ?

Un ragréage peut être exécuté sur plusieurs supports solides. Au nombre de ceux-ci, on peut citer les dalles en plastique solide, les surfaces en ciment, le carrelage et aussi le parquet. Ce type de travaux ne se fait pas sur des supports souples ou humides et la raison est simple !

Ces genres de supports ne favorisent et ne permettent pas le maintien de l’adhérence. C’est pourquoi il est recommandé de débarrasser les surfaces de tout élément pouvant porter préjudice à l’adhérence.

Articles Similaires

Derniers articles

Quelle est la meilleure méthode pour laver votre couette ?

Votre couette, votre couverture ou votre duvet peuvent abriter des allergènes, tels que les acariens, qui peuvent gâcher une bonne nuit de sommeil. Il...

Comment se déroule l’installation d’une piscine coque semi-enterrée ?

Il est souvent dit qu’il est nécessaire d’avoir un sol parfaitement plat pour installer une piscine en extérieur. Celle coque semi-enterrée peut être enterrée...

6 modèles d’armoires Ikea à avoir dans votre chambre

De nos jours, les armoires sont devenues des meubles qui, généralement, ajoutent du style à votre chambre. À portes ouvrantes ou coulissantes, nous avons sélectionné...

Montessori lit : quels sont les avantages et les inconvénients de ce lit ?

Le lit Montessori, est un principe créé par le médecin Maria Montessori, dont le fond est de développer l'autonomie et donner plus de liberté...

Comment empêcher les campagnoles de détruire mon jardin ?

Il n’est pas rare de voir des campagnols prendre d’assaut un jardin creusant çà et là des trous et grignotant des plantes. Ces petits...